RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Matière

Un moteur à vapeur générateur d'électricité

La machine à vapeur a encore de beaux jours devant elle, pour peu qu'on en augmente le rendement. C'est l'objectif d'Exoes, une entreprise créée il y a un an pour exploiter des brevets appartenant à Exosun, spécialiste de l'énergie solaire, et Amoes, un bureau d'études. A la base, le système mis au point consiste à transformer en électricité toute source chaude d'au moins 200 degrés. L'intérêt étant de pouvoir la coupler avec n'importe quelle énergie renouvelable : solaire, biomasse...

La première application a été développée autour d'une chaudière à bois, alimentée par des granulés, dont la chaleur permet de produire non seulement de l'eau chaude sanitaire, mais également de l'électricité. Le système consiste à utiliser la flamme de la chaudière pour transformer l'eau en vapeur sous pression, utilisée pour alimenter un moteur qui fait alors tourner un alternateur produisant de l'électricité. Le brevet porte précisément sur le rendement élevé de ce moteur. La vapeur résiduelle permet ensuite, grâce à un condensateur, de réchauffer le circuit d'eau sanitaire. Le système peut produire 100 % du chauffage et de l'eau chaude d'un bâtiment et une part variable de sa consommation électrique pouvant aller jusqu' à 40 %.

« Nous arrivons à un rendement global de 90 % », assure Arnaud Desrentes, le président de la jeune société, fondée avec Thiébaut Kientz et Rémi Daccord, et qui a monté des partenariats avec le fabricant de chaudières bois Ökofen, le CEA et Leroy Somer. Basé sur la technopole de Bordeaux Montesquieu, Exoes a été aidé à hauteur de 300.000 euros par Oséo et une subvention de 100.000 euros de la région. Il vient de lever 300.000 euros auprès de deux fonds de « business angels », Wiseed et Marengo.

Echos

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top