RTFlash

Les microcapteurs au service de la prévention cardiovasculaire

Peu de gens le savent mais l'hypertension artérielle entraîne chaque année plus de 9, 5 millions de décès au niveau mondial et constitue de ce fait la première cause de mortalité planétaire, devant le tabagisme, la sédentarité et l'obésité.

Pourtant, en dépit de ces chiffres, moins d'un patient sur deux mesure régulièrement sa pression artérielle et un milliard d'hypertendus dans le monde ne contrôlent pas régulièrement leur tension. Les raisons de cette négligence, dont les conséquences médicales sont considérables, sont connues : beaucoup de patients considèrent comme fastidieux la surveillance régulière de leur tension, surtout quand celle-ci se fait à l'aide d'un brassard qui se déclenche automatiquement tous les quarts d'heure et comprime le bras.

Pour surmonter cet obstacle, la société STBL Medical Research AG a développé un dispositif de la taille d'une grosse montre qui enregistre la pression artérielle en permanence à l'aide de plusieurs microcapteurs qui mesurent simultanément la pression de contact, le pouls et le flux sanguin à la surface de la peau au niveau du poignet.

Mais la grande innovation de cet appareil réside dans l'utilisation d'un capteur intégrant des fibres piézorésistives, capables de mesurer en temps réel et très précisément la pression de contact de l'appareil sur la peau et d'éviter ainsi des erreurs de mesure provoquées par un glissement de l'appareil ou une tension musculaire. Cette technique permet d'accroître la précision de la mesure de 70 % par rapport aux autres systèmes couramment utilisés.

Avec un tel appareil, qui présente en outre l'avantage d'être beaucoup moins coûteux à réaliser sur les systèmes actuels, il serait possible de mettre en place à grande échelle une prévention beaucoup plus efficace des accidents cardiaques ou vasculaires cérébraux, dont la plupart sont précédés par une onde de pression accrue, détectable et identifiable par l'appareil.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Empa

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Les animaux peuvent aussi nous soigner !

    Edito : Les animaux peuvent aussi nous soigner !

    Cette semaine, nous allons voir comment les animaux participent de manière essentielle, et par de nombreuses voies, parfois surprenantes, à notre santé et notre bien-être. De nombreux animaux sont ...

  • Que faire face au fléau de l’alcool ?

    Edito : Que faire face au fléau de l’alcool ?

    Cette semaine je reviens sur un débat, à la fois médical, scientifique et social qui refait régulièrement surface, mais qui a pris, avec la publication de nouvelles études sur les méfaits de ...

  • Les effets du cannabis peuvent durer plusieurs jours

    Les effets du cannabis peuvent durer plusieurs jours

    Les effets d'une dose de cannabis peuvent durer pendant des heures, voire des jours, soit bien au-delà de la seule période d'intoxication, confirme une nouvelle méta-analyse réalisée par des ...

Recommander cet article :

back-to-top