RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Une méthode innovante apporte de nouvelles réponses sur la transmission neuronale

Comment le corps transmet-il les signaux nerveux et les transforme-t-il en pensées ? Des chercheurs de Brunswick et de Göttingen ont développé une méthode permettant de mieux comprendre la transmission du signal nerveux entre deux cellules. Leurs résultats ont fait l'objet d'une publication dans la revue PNAS du 12 octobre 2009.

Les travaux des Prof. Peter Jomo Walla et Prof. Reinhard Jahn, respectivement Directeurs des départements de chimie biophysique à l'Université technique de Brunswick et à l'Institut Max Planck de Göttingen, permettent de mieux comprendre les mécanismes à l'origine de la pensée et des sensations. Ils ont développé une méthode permettant d'observer très précisément le transfert d'un signal nerveux entre deux cellules.

Ce transfert repose sur des molécules biochimiques appelées neurotransmetteurs. Ces molécules sont contenues dans des vésicules présentes dans les cellules nerveuses le long de la membrane cellulaire. Un signal chimique déclenche le passage des vésicules à travers la membrane et la libération des neurotransmetteurs à l'extérieur de la cellule. Ces derniers sont alors fixés et reconnus par les cellules voisines. Pour que la transmission des pensées et des sensations puisse s'effectuer suffisamment vite, il est primordial que les vésicules soient prêtes à réagir dès que le signal déclencheur arrive. Cet état temporaire précédant le signal déclencheur étant difficile à observer, il n'existait jusque-là que très peu d'informations sur la nature et la régulation de ce signal déclencheur.

La méthode développée consiste à marquer les vésicules par fluorescence afin de pouvoir les observer au microscope. Le Prof. Peter Jomo Walla explique que leur procédé permet d'ajouter ou de retirer des biomolécules spécifiques, et d'analyser ainsi lesquelles sont importantes et quels sont les différents mécanismes. Pour la première fois, les scientifiques ont pu observer le procédé de transmission neuronale pendant la libération des neurotransmetteurs

BE

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top