RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Un médicament expérimental efficace contre les effets des radiations

Un médicament expérimental parvient, chez les animaux, à protéger les cellules saines gastro-intestinales et de la moelle osseuse contre les radiations des traitements anti-cancéreux ou qui émaneraient de l'explosion d'une bombe radiologique. Bien que la radiologie soit une arme efficace pour détruire des tumeurs cancéreuses, elle est susceptible de produire des effets dévastateurs sur les cellules saines de l'organisme. Des traitements sont nécessaires pour réduire ces effets, expliquent les auteurs de cette étude parue dans la revue américaine Science datée du 11 avril.

Le nouveau médicament appelé CBLB502, qui a été testé sur des souris et des singes, a protégé les cellules gastro-intestinales et de la moelle osseuse saines de ces animaux sans réduire pour autant l'efficacité du traitement radiologique sur les cellules cancéreuses, explique Lyudmila Burdelya du Roswell Park Cancer Institute à Buffalo (New York, nord est), l'auteur principal de cette recherche. Ce traitement active un mécanisme moléculaire bien connu auquel certaines cellules cancéreuses recourent pour échapper à la destruction par les radiations, poursuit-elle.

Une simple dose de ce médicament a suffi à protéger les souris et les singes contre des doses mortelles de rayonnement, précisent les chercheurs, ajoutant que des essais cliniques sur des humains pourraient commencer dès cet été. Pour le Docteur Richard Kolesnick, du Memorial Sloan-Kettering Cancer Center à New York, cette recherche constitue "une percée, dans un problème qui représente un défi persistant pour la communauté scientifique". Le Docteur Preet Chaudhary, un cancérologue de l'université de Pennsylvanie (est), estime que ces travaux pourraient déboucher sur des applications étendues dans la lutte contre le cancer.

RP

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top