RTFlash

Matière

Un matériau tissé en 3D pour amortir les vibrations

Une équipe composée de chercheurs des universités de Surrey (Royaume-Uni), de Californie et Johns Hopkins (États-Unis), pense avoir trouvé la solution qui rendra les voitures de demain beaucoup plus confortables. Il s'agit d'un matériau tissé en 3D pour former un treillis complexe qui réussit le tour de force de combiner la rigidité du métal avec les capacités d'amortissement du caoutchouc.

Ce matériau est composé de fils métalliques tissés en empilant des fils de chaîne et de trame selon un schéma orthogonal. Des fils en Z s'étendent sur toute l'épaisseur et s'enroulent autour des fils de trame supérieurs et inférieurs reliant le tout ensemble. Des points de soudure placés à des intervalles réguliers créent la rigidité du treillis porteur tout en laissant des parties flottantes qui vont pouvoir absorber les vibrations.

Les échantillons de matériaux produits sont comparables aux polymères en termes de coefficient d'amortissement, mais ils sont poreux et ont une température d'utilisation maximale beaucoup plus élevée. Selon eux, cette technologie pourrait bénéficier non seulement à l’automobile mais aussi aux trains et à l'aéronautique.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

University of Surrey

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Des cartilages imprimés en 3D !

    Des cartilages imprimés en 3D !

    Poietis, spécialiste français de l’impression de tissus organiques, a annoncé un partenariat de recherche de deux ans avec le département d’ingénierie tissulaire de ...

  • Un piège à métaux lourds pour purifier l'eau

    Un piège à métaux lourds pour purifier l'eau

    Selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), environ deux milliards de personnes n’ont pas accès à de l’eau potable propre. En même temps, nos besoins énergétiques ...

  • Fabriquer du béton avec le sable du désert…

    Fabriquer du béton avec le sable du désert…

    Des chercheurs et ingénieurs de l’Imperial College de Londres ont dévoilé, lors de la finale d’un concours d’innovation organisé par leur université, un matériau de ...

Recommander cet article :

Poster un nouveau commentaire

back-to-top