RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Les lunettes holographiques, avenir de la robotique

Microsoft vient de présenter de nouvelles applications pour son dispositif de lunettes connectées. A l'occasion d’une conférence à San Francisco, Alex Kipman, un ingénieur de Microsoft, a dévoilé un concept visant à exploiter les données recueillies par les lunettes connectées (en matière d’obstacles, de relief et d’environnement) pour les transmettre au robot.

Ce dernier n’aurait ainsi plus besoin de capteurs puissants pour se déplacer dans l’espace. À l’inverse, les données du robot sont transmises aux lunettes pour que l’utilisateur les visualise immédiatement sans avoir besoin de mettre en place un écran trop onéreux. Il s'agirait donc d'une extension virtuelle du robot physique.

A terme, Microsoft voit plus loin et est persuadé que d’autres objets connectés pourraient exploiter le potentiel des lunettes de réalité augmentée. L’appareil deviendrait ainsi un centre de commande et un transmetteur/récepteur de données.

En fait, Microsoft veut repenser toute l’interaction entre monde physique et monde virtuel car le géant de l’informatique veut rendre les objets réels entièrement dépendants de son dispositif de réalité augmentée.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Daily Mail

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Des robots font dialoguer les poissons avec les abeilles

    Des robots font dialoguer les poissons avec les abeilles

    A priori, poissons et abeilles n’auraient ni l’occasion de se rencontrer, ni grand-chose à se raconter. Des chercheurs de l’EPFL et de quatre autres institutions Européennes membres du projet ...

  • Vers la prothèse de la main du futur

    Vers la prothèse de la main du futur

    En dépit des progrès considérables réalisés pour restaurer l’information tactile chez des personnes ayant subi l’amputation d’un membre, cette information demeure très ...

  • Un pas de plus vers un cerveau artificiel

    Un pas de plus vers un cerveau artificiel

    Cette percée réalisée par des équipes des universités de Münster (Allemagne), d'Oxford et d'Exeter (Royaume-Uni) ouvre la voie à la création d'ordinateurs dont le fonctionnement ressemblera à celui ...

Recommander cet article :

back-to-top