RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

La lunasine du soja s'attaque spécifiquement aux cellules cancéreuses

Une équipe américaine a publié ses travaux dans la revue Cancer research concernant l'effet d'une protéine du soja, la lunasine, qui, appliquée sur la peau de souris, réduit de 70% l'apparition de tumeurs cutanées. On savait déjà que la lunasine stoppait in vitro la division des cellules cancéreuses. Ben de Lumen et ses collaborateurs de l'université de Californie à Berkeley (EU), ont cherché à savoir si la lunasine empêchait les cellules normales de devenir cancéreuses in vitro et in vivo chez la souris. Des doses variables de lunasine ont été appliquées pendant 19 semaines sur la peau de souris possédant un modèle de cancer cutané (SENCAR). Le groupe de souris ayant reçu la plus grande dose de lunasine (e.g. 125 microgrammes deux fois par semaine) ont eu 70% d'apparitions de tumeurs en moins comparé au groupe contrôle non traité par la lunasine. Dans un de ces tests, les lignées cellulaires transformées avec la lunasine et soumises à des agents carcinogènes ont montré une réduction de 80% de transformation en cellules tumorales comparées aux lignées non traitées avec la lunasine. De plus la lunasine semble provoquer une apoptose sélective des cellules cancéreuses sans toucher aux cellules saines. « Nous pensons que la lunasine agit comme un chien de garde et lorsqu'elle renifle une cellule qui va se transformer, elle l'attaque avant qu'elle ne se divise », a commenté de Lumen. « Alors que les lumières sont braquées sur les protéines du soja telles que les isoflavones ou les BBI, nous pensons que la lunasine sort du lot car elle possède un mécanisme d'action unique, basé sur la modification de la chromatine qui est un phénomène très étudié par les chercheurs en cancérologie », a ajouté Alfredo Galvez, le co-auteur de l'étude.

Caducée : http://www.caducee.net/breves/breve.asp?idp=1&idb=2611

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top