RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

La longévité, c'est de famille

Un centenaire dans la famille, c'est une promesse de longévité pour les frères et soeurs. Telle sont les conclusions de l'étude de chercheurs américains dirigés par le Dr Thomas Perls. Cette étude montre qu'une plus forte résistance est observée à tous les âges. Les auteurs se sont penchés sur 444 familles comptant au moins un centenaire, soit 2 092 membres de leurs fratries. Leurs soeurs ont un risque de mourir inférieur de moitié à la moyenne nationale, et ce à tous les âges. Et il en est de même pour les frères, sauf à l'adolescence et au début de l'âge adulte. Les soeurs de centenaire ont 17 fois plus de chances d'arriver à 100 ans que la population générale et leurs frères au moins 8 fois. « Les centenaires et leur famille constituent un groupe spécial qui apparaît plus résistant à la maladie ou qui survit mieux à la maladie tout au long de la vie », commente un membre de l'Institut national de l'âge, qui a financé l'étude, parmi une série sur ce thème. L'étude de ces fratries doit permettre de faire la part respective des facteurs génétiques et environnementaux dans cette survie encore exceptionnelle. Des chercheurs de l'Utah ont constaté que les frères et soeurs des personnes à longue vie vivent plus longtemps que leurs cousins et autres parents plus éloignés, ce qui suggère qu'un petit nombre de gènes influence la longévité. En 2001, le Dr Perls et ses collègues ont trouvé sur le chromosome 4 une région « hautement suggestive » d'une prédisposition à une longévité exceptionnelle.

PNAS :

http://www.pnas.org/

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top