RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

L’inflammation du cerveau est liée à la dépression

Des chercheurs canadiens de l'Université de Toronto ont découvert que plusieurs personnes atteintes de dépression majeure avaient une autre chose en commun sur le plan physique : une inflammation du cerveau.

« Les études précédentes avaient tenu compte des marqueurs de l’inflammation du sang, mais ceci est la première preuve trouvée dans le cerveau », souligne le Docteur Jeffrey Meyer, auteur principal de cette étude. Les chercheurs ont pu mesurer l’activation des cellules immunitaires, appelées microglie, qui jouent un rôle important dans la réaction inflammatoire du cerveau. Ils ont analysé et comparé les scanners de 20 patients présentant un diagnostic de dépression avec ceux de 20 sujets non dépressifs. Ils ont ainsi pu observer que le cerveau des individus dépressifs présentait des signes d'inflammation très nets, par rapport au cerveau des individus non dépressifs.

Selon le Docteur Meyer, cette découverte pourrait aider à trouver de nouveaux traitements pour certains individus puisque les antidépresseurs sont inefficaces sur plus de la moitié des gens atteints de dépression majeure.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

JAMA

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top