RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Matière

L'éolien franchit le cap des 100 000 MW de puissance installée en Europe

L’Association européenne de l’énergie éolienne (EWEA) a annoncé que la barre symbolique des 100 000 Mégawatts de puissance cumulée avait été dépassée dans l'Union européenne, ce qui correspond, en moyenne annuelle de production en en tenant compte du rendement moyen de l'éolien, aux besoins en électricité de 57 millions de foyers, soit plus de deux fois la consommation domestique française…

D’après l’EWEA, l'ensemble du parc éolien européen produirait en moyenne annuelle autant d’électricité que 39 réacteurs nucléaires, soit les deux-tiers du parc électro-nucléaire français, 52 centrales à gaz naturel ou 62 centrales à charbon. Cette énergie éolienne a permis de réaliser des économies considérables en ressources fossiles : pour produire la même quantité d'électricité avec des énergies fossiles, il aurait fallu brûler 72 millions de tonnes de charbon, pour un coût de 5 milliards d'euros (220 millions de tonnes de CO2 émises) ou consommer 42 millions de mètres cubes de gaz, pour un coût de 7,5 milliards d'euros (98 millions de tonnes de CO2 émises).

L’association souligne qu'il a fallu 20 ans au secteur éolien pour atteindre ce seuil des 100 000 MW mais qu'il n’a fallu que 13 années supplémentaires pour multiplier ce chiffre par 10.

A la mi 2012, la France possédait 7000 MW de puissance éolienne installée et produisait ainsi 16 TWh d'électricité éolienne par an, soit 3 % de sa production totale d'électricité.

Selon l'EWEA, la production d'électricité éolienne devrait passer de 200 térawattheures (TWh) fin 2012, soit 6 % de la consommation européenne, à 580 TWh en 2020, soit 16 % de la consommation électrique de l'Union européenne, prévue en 2020 ou encore plus que la totalité de la production électrique française annuelle qui est de l'ordre de 550 TWh.

Article rédigé par Mark FURNESS pour RTFlash

EWEA

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top