RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

L'Australie se lance dans la course du bras bionique

Des chercheurs australiens travaillent à la mise au point d’un bras robotisé véritablement biomécanique. Cette équipe, basée à l’université de Melbourne, a mis au point des puces électroniques capables de servir d’interface entre les nerfs et les muscles. Cette avancée pourrait permettre de connecter les nerfs sensorimoteurs et une prothèse robotique d’une façon qui se rapproche du mouvement physiologique.

"Nous disposons d’un système d’électrodes sur lequel nous avons fait pousser des cellules, et nous sommes capables de décoder la fonction musculaire en sortie, explique le Professeur Rob Kapsa, de l’université de Melbourne. Nous avons créé un cocktail qui produit des connexions neuromusculaires, et qui pourra améliorer la connexion entre le signal musculaire et un mouvement mécanique robotisé". Ces recherches ont permis de créer une forme de jonctions neuromusculaires biomécaniques.

A terme, les chercheurs espèrent parvenir au Graal de la robotique prosthétique : un bras robotisé contrôlé par la pensée – ce qui existe déjà –, mais surtout d’offrir une sensation de feedback analogue à celle d’un membre biologique, le tout dans une prothèse en forme de bras normal.

"Pour l’instant, on peut seulement obtenir un feedback visuel, en regardant sa prothèse", explique le Professeur Denny Oetomo, du département d’ingénierie mécanique de l’université de Melbourne. Ce projet australien ambitieux doit donner lieu à la création d’un centre de recherche spécialement dédié à Melbourne, le Aikenhead Centre for Medical Discoverty (AKMD).

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Herald Sun

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Une peau électronique qui a un sixième sens…

    Une peau électronique qui a un sixième sens…

    Une équipe de recherche de l’institut Helmholtz-Zentrum de Dresden-Rossendorf, en Allemagne, a mis au point une minuscule peau électronique connectée (ou e-peau) d’une ...

  • Un pas de plus vers un cerveau artificiel

    Un pas de plus vers un cerveau artificiel

    Cette percée réalisée par des équipes des universités de Münster (Allemagne), d'Oxford et d'Exeter (Royaume-Uni) ouvre la voie à la création d'ordinateurs dont le fonctionnement ressemblera à celui ...

  • Toyota fait entrer la réalité virtuelle à l'usine

    Toyota fait entrer la réalité virtuelle à l'usine

    Le constructeur automobile japonais Toyota Motors travaille actuellement sur le déploiement de casques de réalité virtuelle Microsoft HoloLens sur ses lignes de production afin de répondre à ...

Recommander cet article :

back-to-top