RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

L'acidification des océans accélère le réchauffement climatique

Les océans sont une énorme réserve de dioxyde de carbone qui se dissout dans l'eau, ils jouent ainsi un rôle significatif dans le maintien de la stabilité du climat. Or, l'absorption de plus grandes quantités de dioxyde de carbone de l'atmosphère due à l'augmentation des émissions, rend les mers plus acides. Dans les 200 dernières années, l'acidité des océans a augmenté de 30 %.

C'est l'augmentation la plus rapide depuis 65 millions d'années. L'augmentation de CO2 dans les océans conduit à une baisse de leur capacité à absorber les gaz à effet de serre, ces derniers demeurant dans l'atmosphère. L'acidification touche le plancton, les crustacés et les coraux qui ne peuvent plus former leur squelette externe. Les bouleversements des habitats et de la chaîne alimentaire ont déjà contribué au déclin de diverses espèces de poissons, ce qui a un impact sur les populations d'oiseaux marins comme la sterne ou la mouette tridactyle.

Cette tendance pourrait se maintenir tant que les mers se réchauffent. Toutefois certaines espèces non-natives de la région, s'y adaptent et s'établissent dans les eaux du Royaume-Uni. En réponse à cette menace, le gouvernement anglais a lancé un projet de recherche en 5 ans, de 11 millions de livres, sur les effets de l'acidification sur la biodiversité, les habitats, les espèces et les impacts socio-économiques dans le nord-est de l'Atlantique, l'Antarctique et l'Arctique. Les populations et l'économie côtières doivent faire face à de nouveaux challenges : le déclin de la pêche traditionnelle, l'augmentation des risques d'érosion et d'inondation.

Yahoo

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top