RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Avenir

Jazz, le robot au service des seniors

Le "Foyer du romarin" (EHPAD près de Montpellier) a l’esprit d’innovation dans le domaine des nouvelles technologies et l’équipe se montre très vigilante à ne pas laisser se creuser un fossé intergénérationnel dû à la place que celles-ci prennent à toute vitesse dans la vie quotidienne de tout un chacun aujourd’hui. Après Internet, la Wii, l'iPad, l'iPhone, c’est maintenant  un robot  prénommé Jazz qui a fait son entrée dans cet établissement d'hébergement associatif aux côtés des résidents. On découvre, on expérimente, on apprivoise, on est surpris. La curiosité est partagée.

Jazz appartient à la  catégorie de robots dits communicatifs ou de médiation sociale ; il favorise la relation entre personnes éloignée géographiquement. Il met en relation audiovisuelle 2 correspondants. En l’occurrence il permet à un(e) résident(e) d’être en relation de proximité avec un proche ou parent se trouvant à distance.

Il permet aux enfants, petits-enfants, de se "téléporter" au foyer du romarin auprès de leur parent qui y réside. Ainsi,  la fille d’une résidente qui habite près de Londres a pu se retrouver virtuellement auprès de sa mère résidente au Foyer du romarin. Les proches par l’intermédiaire de Jazz sont immergés dans l’ambiance du foyer, peuvent se déplacer avec leur parent âgé, communiquer avec lui par l’image et le son.

  • Pilotage à distance

La différence entre ce que sait faire Jazz le robot et ce que permettent Skype ou Google+ à partir d’un ordinateur ou d’une tablette numérique, c'est que le correspondant à distance pilote le robot et peut ainsi accompagner le résident, le faire évoluer autour de lui, l’aider à lire du courrier, le journal, etc...

Jazz n’a ni bras ni mains mais des roulettes, un écran, une caméra, des hauts parleurs et des lasers qui lui évitent de heurter des obstacles et de risquer de faire tomber les résidents. Dans un rayon de Wifi et sur un sol plan il n'a pas de limite de déplacement. Son autonomie énergétique est d'environ 3 heures au bout desquelles il rejoint  sa base de chargement mais il ne décide pas seul de ses actions ; seul un correspondant peut le piloter.

Le pilote se connecte au robot via Internet et un code d'accès. Pour faire avancer ou reculer Jazz, lui faire faire demi tour, baisser ou lever la tête, il utilise les flèches du clavier ou la souris. Il parle dans un micro-casque. Son image se trouve sur l'écran de Jazz, ce qui permet au résident de voir le visage de son fils ou de sa fille (aux commandes du robot). Le résident n'a pas besoin de connaître la technologie informatique pour utiliser le robot mais il peut donner des "ordres" au pilote, en l’occurrence son fils, sa fille, son petit fils … et demander un service, d’être accompagné où il veut se rendre …

Habitués à ce qu’on leur fasse découvrir les nouvelles technologies, les résidents du Foyer du romarin ont découvert Jazz avec curiosité et intérêt. "Il est intéressant d’observer leurs réactions et d’observer les changements occasionnés" indique Michel Aimonetti, le directeur du "Foyer du romarin". Ils expriment leur surprise par des sourires ou des grimaces, c’est selon. Leur  ton est différent du ton direct. Ils peuvent tutoyer ou vouvoyer Jazz, c’est selon aussi.

Une mère avançant dans le couloir avec son déambulateur et voyant  (sur l'écran du robot) sa fille qui avait des difficultés à piloter et à la suivre s’est mise à crier après sa fille à travers le robot : "tu obéis à ta mère, oui !". Elle n'avait certainement pas grondé sa fille ainsi depuis très longtemps signale Michel Aimonetti. D’autant que, précise-t-il, l’on sait  que dans le (très) grand âge, les rôles s’inversent et que les parents très âgés deviennent souvent les enfants de leurs enfants. Avec ce robot, la parole des parents est plus facile : il n'y a pas contact direct physique mais on peut se dire les choses.

AgeVillage

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

  • Lenny

    21/06/2013

    Cette offre est-elle toujours d’actualité pour le Foyer du romarin ? Si c’est le cas, ce sera mon choix étant donné que ça semble plus intéressant qu’une résidence ehpad.

  • ehpad

    10/07/2013

    Ce coté novateur mérite son attention. Pour plus de renseignement je vous invite à visiter http://www.ehpad.com

  • back-to-top