RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Habitat : vers le zéro carbone

Les architectes de l'École Polytechnique de Zürich (ETH) veulent passer de l'isolation renforcée à l'optimisation active des énergies dans la maison. Cette approche de l'architecture « ZéroÉmissions » tente de concrétiser la société des « 1 tonne de CO2 » lancée par ETH-Zürich en 2008. Ce niveau d'une tonne d'émissions de GES par an et par habitant est considéré comme seul soutenable. Pour aller au-delà des normes actuelles comme Minergie, ce concept s'appuie sur un contrôle actif des énergies, plutôt que sur un renforcement de l'isolation extérieure.

L'institut de technologie dans l'architecture (ITA) a développé ainsi des capteurs solaires combinant chaleur et électricité photovoltaïque. La chaleur excédentaire d'été est stockée en nappe à 300 m dans le sous-sol, et reprise sur une pompe à chaleur en hiver. Des capteurs de CO2 limitent les consommations en l'absence des usagers.

Ces technologies actives limitent la contrainte d'épaisseur et donneraient une nouvelle liberté aux architectes pour rénover des zones urbaines denses. Au-delà des réalisations neuves comme le siège de l'UICN à Gland (Canton de Vaud), l'équipe suisse se lance dans une rénovation sur son campus sur la base de ses principes de construction, baptisés HPZ.

UG

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top