RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Grippe H7N9 en Chine : plus du tiers des patients sont décédés

Selon une étude associant de chercheurs chinois et américains dirigés par le professeur Hongjie Yu, la grippe aviaire H7N9 qui a frappé la Chine cette année a causé la mort de plus d’un tiers des patients hospitalisés. Elle pourrait réapparaître à l’automne, après une diminution cet été.

Ces travaux soulignent que 36 % des patients hospitalisés après une infection par le virus H7N9 sont décédés, contre 60 % des patients hospitalisés après infection par le H5N1, un autre virus aviaire apparu en Asie en 2003.

Toutefois, le taux de mortalité du virus H7N9 observé jusqu’à présent en Chine est supérieur à celui de la grippe pandémique H1N1 de 2009 qui était de l’ordre de 20 % chez les patients hospitalisés.

Selon le dernier bilan fourni par les autorités chinoises, 131 personnes ont été infectées par le virus H7N9 en Chine : 39 en sont mortes, 14 étaient toujours hospitalisées tandis que 78 avaient pu regagner leur domicile.

Pour l'instant, aucune transmission de personne à personne n’a été observée avec ce virus qui contamine les volailles, sans les rendre malades. Mais les scientifiques pensent néanmoins que ce virus pourrait se transmettre chez les mammifères.

Une autre étude également publiée dans le "Lancet" précise qu'il existe un risque important de réapparition de la grippe H7N9 à l’automne.

The Lancet

The Lancet

The Lancet

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top