RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Greffe d'utérus issu de donneuse décédée : une première naissance annoncée

Une étude publiée dans la prestigieuse revue "Lancet" nous apprend la naissance, au Brésil, d'une petite fille de 2,55 kg. Sa particularité : sa mère est née sans utérus et a bénéficié d'une greffe provenant d'une donneuse en état de mort cérébrale. « Il s'agit du premier signalement d'accouchement dont la mère a bénéficié d'un utérus provenant d'une donneuse décédée. Les cas signalés jusqu'à présent en Suède et aux États-Unis ont utilisé l'utérus de donneuses vivantes », indiquent les auteurs.

La mère, âgée de 32 ans, est atteinte du syndrome de Mayer-Rokitansky-Küster-Hauser (MRKH). Elle a été opérée en septembre 2016 pour recevoir un utérus provenant d'une donneuse, âgée de 45 ans et décédée d'une hémorragie méningée. Le temps écoulé entre le prélèvement de l'utérus et sa transplantation a été de 10 h 30. Un traitement immunosuppresseur a été mis en place après la greffe. Les premières menstruations de la patiente sont survenues 37 jours après.

Avant la greffe, des fécondations in vitro ont été réalisées. Huit embryons ont été cryopréservés. Le premier transfert d'embryon unique, implanté 7 mois après l'opération, a abouti à une naissance par césarienne à 36 semaines de grossesse. L'utérus a été retiré au moment de la césarienne.

La technique chirurgicale a consisté à maintenir une forte vascularisation de l'utérus. "À presque un an, l'enfant présente un développement moteur et neurologique normal", précisent les auteurs. "De plus, la mère ne présente aucune complication concernant les interventions chirurgicales effectuées". Cette étude précise encore que "Cette greffe réussie est une source d'espoir pour les patientes qui n'ont pas d'utérus et qui n'ont pas de membre de leur famille ou d'amie proche pour faire don de son utérus".

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

The Lancet

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top