RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Un glacier andin vieux de 1 600 ans a fondu en 25 ans

Une étude américaine de l'université de l'Ohio a montré que le plus grand glacier tropical du monde, le glacier péruvien de Quelccaya, situé à plus de 5000 m d'altitude dans les Andes et vieux de 1 600 ans, a connu une fonte accélérée au cours des 25 dernières années. Pendant cette période récente, le glacier a en effet reculé en moyenne de plus de 60 m par an, c'est-à-dire 10 fois plus vite qu'au cours de la période précédente.

L'évolution de ce glacier et son histoire ont pu être reconstituées en analysant les isotopes radioactifs carbone contenus dans les plantes ainsi que la composition chimique des carottes de glace qui ont été forées sur ce site glaciaire.

Selon le docteur Thompson qui a dirigé ces recherches, "ce glacier qui existe depuis plus de 6000 ans, a perdu autant de glace au cours des 25 dernières années qu'il en avait gagnée depuis 1600 ans".

Les scientifiques incriminent directement le réchauffement climatique provoqué par l'augmentation des émissions de gaz à effet de serre comme le principal acteur responsable de cette fonte accélérée du plus grand réservoir d'eau douce d'Amérique du Sud.

Ce glacier tropical est très sensible aux variations de température et sa fonte rapide inquiète la population locale car il joue un rôle capital dans l'approvisionnement en eau potable des communautés et des villes andines pendant la saison sèche.

Comme le souligne Douglas R. Hardy, chercheur à Université de Massachusetts qui connaît bien cette région, "A ce rythme de fonte, des grandes villes comme Lima ou La Paz risquent, d'ici quelques décennies, d'être privées de la moitié de leurs ressources en eau potable, ce qui serait une catastrophe pour les populations concernées".

Article rédigé par Gaël Orbois pour RT Flash

The New York Times

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top