RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Les forêts vierges en voie de disparition rapide dans le monde

Les forêts vierges dans le monde disparaissent à grande vitesse, ravagées par l'exploitation illégale du bois, les concessions minières et l'avancée de la civilisation urbaine, selon un rapport de l'organisation environnementaliste World Resources Institute (WRI) publié le 3 avril. Ce rapport regroupe une série d'études régionales conduites pendant deux ans et couvrant environ 50 % des forêts vierges subsistantes dans le monde, en particulier en Russie, en Afrique Centrale, en Amérique du Nord, au Chili, au Venezuela et en Indonésie. "Alors que nous examinions ce que nous pensions être de vastes étendues de forêts vierges dans le monde, nous sommes arrivés à la conclusion qu'elles étaient en train de devenir rapidement un mythe", affirme le directeur du WRI, Jonathan Lash."Une grande partie de la couverture végétale qui subsiste est, en réalité, déjà parcourue de routes et de concessions minières et forestières", a-t-il ajouté. D'après le World Resources Institute, au rythme actuel, environ 40 % des forêts vierges qui subsistent auront disparu dans les dix à vingt prochaines années."Les études les plus récentes montrent que, dans certains pays, nous avons sous-estimé la destruction", conclut Dirk Bryant, co-directeur de Global Forest Watch, qui a rédigé ce rapport pour le compte du WRI. En Amérique du Nord, moins de 50 % des forêts vierges se trouvent dans des étendues de moins de 200 km2 de superficie, non entrecoupées de routes d'accès. Et 90 % d'entre elles se trouvent en Alaska et au Canada. Aux Etats-Unis, seulement 6 % de ces étendues forestières restent totalement intactes et 17 % sont strictement ou partiellement protégées. La taïga russe reste la plus grande forêt du monde mais seulement 26% de cette étendue, soit environ 289 millions d'hectares, est intact, c'est-à-dire sans infrastructures ni exploitation. L'est de la Sibérie est la mieux préservée (39% des forêts intactes), devant l'Extrême-orient russe (30 %), la Sibérie occidentale (25 %) et la Russie occidentale (9 %). En Indonésie, 70 % de l'exploitation du bois réalisée en l'an 2000 était illégale. Plus de 40 % de la couverture forestière a disparu en cinquante ans, dont un cinquième pour la seule période 1985-1997. Le rapport estime qu'environ 40% des forêts vierges d'Afrique centrale restent dans des régions à faible accès, dont seulement 8 % sont protégées par un statut de réserve naturel ou de parc national. Le reste - hormis en République démocratique du Congo - est ouvert à l'exploitation forestière par des chemins de terre. Enfin, au Chili, qui abrite un tiers des forêts vierges de climat tempéré du monde, près de 20 % de la forêt primaire a déjà été endommagée par l'exploitation du bois et par des feux de déboisement et d'autres activités humaines. Les politiques publiques encouragent la déforestation au profit de plantations d'espèces de bois exotique, menaçant de disparitions des espèces d'arbres préhistoriques (araucaria, alerce), note le rapport.

World Resources Institute :

http://www.dooleyonline.net/media_preview/index.cfm

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top