RTFlash

La fonte des glaces s'accélère au Groenland

Le nord-est de la calotte glaciaire du Groenland aurait perdu dix milliards de tonnes de glace par an entre 2003 et 2012, selon des chercheurs danois, américains et britanniques. Leur étude, publiée le 16 mars dans la revue Nature Climate Change, montre que le nord-est du Groenland n'est plus épargné par les effets du changement climatique. Selon ces travaux, la fonte des glaciers du Groenland a été l'un des principaux contributeurs à l'élévation du niveau de la mer sur les vingt dernières années alors que les scientifiques pensaient jusqu'à présent que le nord-est était une région stable. Ces travaux vont donc conduire à réviser les modèles de prédictions, en intégrant désormais la fonte de ces grandes masses de glace.

En juillet 2012, la Nasa annonçait la fonte d'environ 97 % de la surface gelée du Groenland. Ce dégel sans précédent contribuerait donc de manière sensible à la hausse du niveau de la mer observée ces 20 dernières années, représentant 0,5 mm par an sur une hausse moyenne globale de 3,2 mm par an.

Selon cette étude, « Il semble que maintenant tous les bords de la calotte glaciaire sont instables », une observation qui devrait conduire à prendre en compte cette fonte glaciaire dans les projections à long terme sur la hausse du niveau de la mer. Autre conséquence : la fonte des calottes glaciaires a également un impact sur la modification du climat en accentuant le phénomène du réchauffement.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Nature

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top