RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Espace

Essai réussi pour un prototype de navette spatiale européenne

Un prototype de la future navette spatiale européenne a effectué samedi un essai réussi dans le ciel du nord de la Suède, où il a volé à une altitude de 2.400 mètres avant de planer jusqu'à son atterrissage.L'EADS Phoenix, prototype non habité de conception allemande, est un modèle à échelle réduite de l'engin européen qui pourrait transporter des hommes dans l'espace et les ramener sur Terre d'ici une vingtaine d'années. "Tout le monde ici est enthousiaste", a confié Johanna Bergström-Roos, du Centre d'essais aérospatial d'Europe du Nord à Kiruna, à 1.230km au nord de Stockholm. "Cela nous met du vent dans les voiles!"La navette Phoenix, qui porte les espoirs de l'Agence spatiale européenne (ESA), devrait devenir réalité entre 2015 et 2020. Elle devrait alors remplacer le lanceur européen Ariane 5 pour envoyer des équipages dans l'espace. Le prototype testé samedi a pour caractéristiques une longueur de six mètres, une envergure de 3,9 mètres et un poids de 1,2 tonne. Sa taille est six fois plus petite que celle de la navette envisagée.Guidé par des satellites GPS, la navette prototype a atterri "parfaitement" sur la piste du centre d'essais après un vol de 90 minutes, a précisé Mme Bergström-Roos, ajoutant que la prochaine phase consistera à lâcher l'engin depuis une altitude plus élevée.Ce projet de navette est financé par EADS, premier groupe aérospatial européen et deuxième mondial. Phoenix préfigure le futur système de transport réutilisable "Hopper", sept fois plus gros que Phoenix, si l'ESA accepte de reprendre le projet à son compte. Hopper sera alors capable d'emporter des charges de 7,5 tonnes à une distance de 130 km, celles-ci poursuivant seules leur voyage pour atteindre une hauteur de 500 km.AP : http://fr.news.yahoo.com/040508/5/3se8y.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top