RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Détecter précocement l'autisme grâce aux cris du nourrisson

L'autisme reste une affection neuro-developpementale complexe et déroutante dont la détection précoce est un enjeu médical majeur car elle permet la mise en oeuvre de stratégies thérapeutiques plus efficaces.

Dans cette perspective, des chercheurs de l’Université de Pittsburgh ont montré qu'il était possible, en analysant l'acoustique des cris du nourrisson à 6 mois, d'évaluer les risques de développement d'un trouble autistique plus tard, vers l'âge de trois ans.

À partir d'enregistrements vocaux et vidéo des cris de nourrissons, réalisés à l’âge de six mois, ces chercheurs ont procédé à des analyses comparatives de cris émis par des nourrissons à fort risque d’autisme et de cris de nourrissons à faible risque. Les bébés étaient classés "à risque" quand ils avaient un frère plus âgé présentant un trouble autistique confirmé.

L’analyse acoustique des cris des nourrissons à risque a montré la persistance de fréquences plus élevées et plus variables que chez les nourrissons à faible risque. Les chercheurs ont ensuite constaté que les enfants qui étaient diagnostiqués comme autistes vers trois ans présentaient majoritairement cette signature acoustique spécifique des bébés à risque.

Ces recherches montrent donc qu'il est possible d'envisager une détection fiable des risques d’autisme dès l’âge de 6 mois.

Comme le souligne le Professeur Stephen J. Sheinkopf, qui a dirigé cette étude, "Il devrait être possible, grâce à ces travaux, d'identifier les risques de troubles neurologiques, comme l'autisme, bien longtemps avant de pouvoir détecter les troubles du comportement qui correspondent à cette affection".

Article rédigé par Mark FURNESS pour RTFlash

Wiley

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top