RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Découverte d'un_cheval de Troie_contre Ebola

Des chercheurs américains, dont Kartik Chandran, professeur d'immunologie à la faculté de médecine Yeshiva à New York, ont découvert une protéine pouvant offrir une protection totale contre l'infection par le virus Ebola. Une étude sur des souris leur a en effet permis d'identifier une sorte de "verrou moléculaire", qui se trouve à l'intérieur de cellules immunitaires, empêchant le virus de pénétrer à l'intérieur des cellules. Selon les chercheurs, le virus ne peut infecter l'organisme sans s'attacher à cette protéine appelée Niemann-Pick C1 (NPC1). Sans elle, Ebola ne peut se répliquer.

Ces travaux ont montré que les souris modifiées génétiquement pour bloquer la fabrication de la protéine NPC1 ont été complètement résistantes à Ebola tandis que les autres ont toutes été infectées, ce qui confirme bien que la protéine NPC1 jouait bien un rôle-clé dans l'infection par Ebola. Des cultures de tissus en laboratoire avaient permis d'observer que le virus se servait de la protéine NPC1 pour entrer dans le cytoplasme de la cellule, à savoir la région comprise entre le noyau de la cellule et la membrane qui la protège de l'extérieur.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

MBIO

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top