RTFlash

La consommation de lait pendant la grossesse influe positivement sur la croissance de l'enfant

Une étude internationale réalisée pendant 20 ans sur 809 femmes enceintes danoises puis sur 685 de leurs enfants, a montré que la consommation quotidienne d’un verre de lait, durant la grossesse, a des effets bénéfiques réels et durables pour la croissance de l'enfant.

Selon ces travaux, ces effets positifs s'exercent non seulement en matière de densité osseuse mais également sur l'ensemble du métabolisme et persistent jusqu'à l'âge de 20 ans.

Dans cette étude, les chercheurs ont évalué la consommation de lait chez les femmes enceintes et ont pris en compte les différents facteurs, tels que le poids, le sexe et la durée de la grossesse.

Après ajustement de ces facteurs, les scientifiques ont constaté que les futures mères qui consommaient au moins 150 ml de lait par jour (soit l'équivalent d'un grand verre) mettaient au monde des nouveau-nés présentant un poids et une taille sensiblement plus élevés en moyenne que les enfants dont les mères n'avaient pas consommé de lait au cours de la grossesse (score accru de 0,32 pour le poids et de 0,64 pour la taille).

En outre, ces enfants, lorsqu'ils atteignaient l'âge adulte, présentaient en moyenne des taux d'insuline sensiblement plus élevés et un risque de diabète sensiblement inférieur par rapport aux jeunes adultes dont les mères n'avaient pas consommé de lait pendant la grossesse.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Nature

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

Poster un nouveau commentaire

back-to-top