RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Cœur : la protéine qui donne le rythme identifiée

Des chercheurs américains de l'Université du Maryland ont identifié une protéine cruciale qui permet au cœur de maintenir son rythme. Le coeur est un système subtil : Il ne faut pas trop de décalage dans le rythme cardiaque, cependant, il faut rappeler que si notre rythme cardiaque accélère ou ralentit selon notre activité, ce modèle n'est pas totalement régulier. Ainsi, le temps qui sépare 2 battements, pour un rythme cardiaque à situation constante, reste légèrement variable. Cette variabilité constitue en fait un facteur de bonne santé cardiaque.

Les chercheurs ont montré que la myosine-binding protein C (la protéine C) permet en effet aux fibres musculaires du cœur de travailler en parfaite synchronie. Le Docteur Lederer, auteur principal de l’étude, rappelle que depuis des années, les chercheurs savaient que le calcium agit comme un déclencheur du rythme cardiaque, en activant des protéines qui elles-mêmes vont déclencher la contraction des sarcomères, des protéines fibreuses  composant les cellules du muscle cardiaque. Mais ces travaux ont montré que les molécules de calcium ne sont pas réparties uniformément sur toute la longueur de chaque sarcomère mais sont libérées à partir des extrémités, ce qui n'empêche pas les sacomères de se contracter de manière uniforme.

Ces scientifiques ont montré que la protéine C sensibilise certaines parties du sarcomère au calcium, de manière à ce que leur milieu se contracte autant que les extrémités, en dépit d’une moindre concentration en calcium. La protéine C permet ainsi aux sarcomères de se contracter de manière synchrone.

Cette découverte confirme le rôle-clé de cette protéine C dans de nombreuses maladies cardiaques : des défauts de protéine C entraînent en effet des arythmies graves, pouvant déclencher la mort subite. Mais ces recherches ouvrent la voie vers de nouveaux traitements permettant de contrer ces arythmies en régulant, par voie médicamenteuse, l'activité de la protéine C.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Science

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top