RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Changement climatique : cinq fois plus de canicules constatées

Selon une étude du Potsdam Institute for Climate Impact Research (PIK) et de l'Université Complutense de Madrid, le réchauffement climatique serait très probablement responsable d'une très forte augmentation des épisodes caniculaires enregistrés ces dernières années partout dans le monde.

L'étude souligne "qu'il y a, en moyenne, cinq fois plus de mois avec des records de température constatés que cela aurait été le cas sans le réchauffement climatique".

Ces travaux montrent que dans certaines régions de l'Europe, d'Afrique et d'Asie du sud, le nombre de mois très chauds a même été multiplié par dix et les chercheurs précisent que 80 % des records de température mensuels enregistrés sont l'effet de l'action humaine sur le climat.

Les chercheurs ont conçu un modèle statistique sur la base de 131 années de relevés mensuels de température pratiqués sur plus de 12.000 points dans le monde. Ce modèle montre clairement que la fréquence des records a sensiblement augmenté depuis 1970 et cette évolution n'est pas explicable par les phénomènes naturels, comme le courant El Nino.

Comme le souligne Stefan Rahmstorf, co-auteur de l'étude, "Ces résultats ne nous indiquent pas formellement les causes de cette augmentation des vagues de chaleur mais ils confortent sérieusement l'idée d'un lien puissant entre ces épisodes de canicules répétés et le changement climatique en cours".

Article rédigé par Gaël Orbois pour RT Flash

PIK

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top