RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Le cerveau serait asexué…

Selon une étude réalisée par Daphna Joël, de l'École des sciences psychologiques de l'Université de Tel-Aviv, « les cerveaux humains ne peuvent être rangés en deux types distincts, le cerveau féminin et le cerveau masculin ». Cette constatation ne nie pas cependant le fait qu'il existe certaines différences entre le cerveau des hommes et des femmes.

Comme le souligne Daphna Joël, « Nous montrons que, bien qu'il y ait des différences entre masculin et féminin dans le cerveau et dans les comportements, les humains et leurs cerveaux sont formés de “mosaïques” de caractéristiques, certaines plus présentes chez les femmes comparées aux hommes, certaines à l'inverse, et d'autres présentes chez les deux. Nos résultats démontrent que les cerveaux humains ne peuvent être classés en deux classes distinctes, mâle ou femelle et que les différences observées entre les cerveaux de personnes d'un même sexe sont bien plus importantes que les différences éventuelles entre les deux sexes ».

Pour parvenir à ces conclusions, les chercheurs ont analysé des enregistrements de différents types d'imageries médicales réalisées sur plus de 1400 personnes. Ils ont analysé la matière blanche, la matière grise et leurs connexions. Il s'agissait de repérer des zones plutôt "féminines" ou plutôt "masculines".

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

PNAS

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top