RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Cerveau : la prise de décision obéit à une logique hiérarchisée...

Selon une étude réalisée par des chercheurs de l'Institut d'Okinawa au Japon, une région clé du cerveau impliquée dans la prise de décision, nommée "striatum", fonctionnerait de manière hiérarchique et coordonnée, similaire à celle d'une "entreprise traditionnelle" avec un dirigeant, un cadre intermédiaire et un ouvrier. Ce nouveau schéma met à mal la vision qui consistait à considérer que les trois régions qui constituent le striatum (ventral, dorso-médian et dorso-latéral) remplissaient chacune un rôle distinct sans "travailler" les unes avec les autres.

Les chercheurs ont ainsi constaté que les trois régions du striatum travaillent ensemble dans les différentes phases du processus de décision : le striatum ventral (VS) était le plus actif au début, lorsque le rat a dû choisir s'il participerait à l'activité proposée (ou non). Le striatum dorso-médian (DMS) s'est occupé de la décision suivante, à savoir s'il fallait se diriger vers l'orifice situé à gauche ou celui de droite. Le striatum dorso-latéral (DLS) est plusieurs fois intervenu au cours de l'ensemble de l'exercice. Selon les chercheurs, ce dernier serait particulièrement impliqué dans le contrôle des mouvements de motricité fine liés à la prise de décision (nécessitant précision et dextérité).

Selon les chercheurs, le striatum ventral jouerait le rôle de chef d'entreprise, en décidant d'effectuer une nouvelle tâche ou non, le striatum dorso-médian celui du cadre intermédiaire, en évaluant l'orientation à prendre, et le striatum dorso-latéral celui de l'ouvrier qui réalise la tâche.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

JDN

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top