RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Un cerveau plus jeune et génétiquement modifié

Des chercheurs de l'université de Californie à San Diego ont réussi à améliorer les connexions neuronales dans le cerveau de 18 singes rhésus entre 9 ans et demi (l'équivalent de 20 ans pour l'homme) et 27 ans et demi (l'équivalent de 70 ans pour l'homme). Leur expérience a consisté à extraire des cellules, à les modifier génétiquement et à les réinjecter dans le cerveau des animaux. Chez les singes âgés, les connexions neuronales sont alors revenues au niveau de celles d'un singe jeune. Deux patients atteints de la maladie d'Alzheimer se sont déjà portés volontaires pour des essais de cette thérapie génique sur l'homme, et six autres devraient suivre pour voir si l'injection de cellules génétiquement modifiées dans le cerveau peut permettre de réparer les connexions neuronales défaillantes. Ces essais ont été validés par la Food and Drug Administration américaine. Les résultats de cette expérience sont publiés dans les Proceedings of the National Academy of Science datés du 13 février 2001.

Transfert :

http://transfert.net/fr/techno/article.cfm?idx_rub=89&idx_art=4115

Proceedings of the National Academy of Science :

http://www.pnas.org/papbysection.shtml

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top