RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Cancer du sein : mieux comprendre la formation des métastases

Des chercheurs de l'Université de Montréal, dirigés par le professeur Côté, ont découvert une nouvelle cible potentielle pour freiner la progression des métastases. Les métastases sont des extensions de la tumeur initiale, responsables de la quasi-totalité des décès en matière de cancer. Pourtant, les mécanismes biologiques qui régissent leur formation restent mal connus.

Ces recherches ont permis de montrer que la protéine DOCK1 jouait un rôle important dans la formation de ces métastases.

Travaillant sur le cancer du sein, les chercheurs ont notamment pu montrer que le blocage de cette protéine chez la souris entraînait une diminution sensible des métastases. A contrario, lorsque cette protéine s'exprime fortement, elle semble provoquer l'apparition de métastases.

Outre la découverte du rôle de cette protéine DOCK1, ces recherches ont également permis d'identifier d'autres marqueurs qui pourraient devenir des cibles thérapeutiques pour bloquer la progression des métastases.

Article rédigé par Elisa Tabord pour RT Flash

PNAS

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top