RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Cancer du cerveau : une thérapie utilisant un virus modifié donne de résultats prometteurs

Des chercheurs de l'Université de Glasgow dirigés par Moira Brown ont mis au point une nouvelle et très prometteuse thérapie anticancéreuse utilisant un virus génétiquement modifié capable de tuer sélectivement les cellules cancéreuses et de stimuler de manière puissante le système immunitaire des malades. Après de longues expérimentations chez l'animal, le premier patient de 21 ans, atteint d'un grave cancer du cerveau, a été traité en 1997 à l'aide d'un virus génétiquement modifié de l'herpès dénommé HSV1716. Les médecins donnaient alors quatre mois à vivre à ce malade. En 2005, celui-ci est toujours vivant et sa tumeur a disparu.

Depuis 1997, 39 patients atteints de gliome (un cancer incurable du cerveau) ont été traités par cette nouvelle thérapie et cinq de ces malades sont toujours vivants alors que leur espérance de vie initiale n'était que de quelques mois. Les autres malades ont gagné plusieurs mois d'espérance de vie. Ce virus de l'herpès a été génétiquement modifié pour exprimer une enzyme, la nitroreductase. Cette enzyme est employée pour activer le CB1954, une molécule chimiothérapique, une fois celle-ci acheminée par le virus dans la cellule cancéreuse. "Cette combinaison d'une thérapie génique et de chimiothérapie ouvre de grandes perspectives dans la lutte contre le cancer", souligne Moira Brown. Les essais se poursuivent à présent sur plus d'une centaine de malades atteints de différentes formes de cancer du cerveau, de la tête et du cou.

Article @RTFlash

UOG

DM

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top