RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Une bonne condition physique réduit considérablement les risques de mortalité par cancer

Une étude réalisée par l'équipe de Catherine Handy Marshall- médecin et professeure à la Johns Hopkins School of Medicine (Baltimore, Etats-Unis), et portant sur 49.143 adultes âgés de 40 à 70 ans pendant plus de sept ans, a montré l'effet très protecteur du sport en matière de cancer.

L'objectif était d'en savoir plus sur la relation entre la forme physique et les risques liés au cancer du poumon et au cancer colorectal. L'incidence du cancer a été obtenue en établissant un lien avec le registre du cancer et la mortalité (toutes causes confondues) de l'Indice national de mortalité.

Chez les personnes en bonne condition physique, les risques de développer un cancer du poumon et un cancer colorectal ont respectivement diminué de 77 % et de 61 %. Parmi les participants qui ont développé un cancer du poumon, ceux qui avaient la meilleure forme physique présentaient un risque de décès réduit de 44 % au cours du suivi.

Les patients atteints de cancer colorectal ont quant à eux bénéficié d'une réduction de risque de mortalité de 89 % grâce à l'exercice physique. « Les tests à l'effort sont couramment effectués par de nombreux patients en collaboration avec leur médecin. Beaucoup de gens pourraient peut-être déjà avoir ces résultats et être informés de l'association entre la forme physique et le risque de cancer, en plus de l'impact de la condition physique pour d'autres affections, telles que les maladies cardiaque » , estime la Docteure Handy Marshall, qui souligne la nécessité d'approfondir les recherches afin de déterminer si l'amélioration de la condition physique peut influencer les taux de risque et de mortalité du cancer.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Quint

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top