RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Bill Gates prêche pour sa chapelle

Le PDG de Microsoft, Bill Gates, a prédit, le 25/06/98, un avenir brillant pour l'industrie que son groupe domine, affirmant que les micro-ordinateurs et internet allaient devenir "tout aussi indispensables demain que l'automobile l'est aujourd'hui". Selon lui, 60 % des foyers américains seront équipés d'un PC en 2001, contre un peu plus de 40% aujourd'hui, dont 85 % seront connectés à internet. "Il existe un incroyable parallèle entre ce qu'a fait l'industrie automobile et ce que fait l'industrie de la micro-informatique, et c'est que nous donnons la liberté aux gens", a-t-il déclaré, à l'occasion du lancement de Windows 98, le nouveau système d'exploitation de son groupe. Contrairement à ce qui était survenu avec Windows 95, les consommateurs ne se sont pas jetés sur Windows 98. Si foule il y a eu, c'était pour profiter des énormes promotions sur des produits annexes qui accompagnaient le lancement. Selon le cabinet d'analyse marketing International Data Corp. (IDC), 55 millions de copies de Windows 98 devraient être écoulées au cours des dix-huit mois suivant son introduction, soit 17 % de moins que les ventes de son prédécesseur pendant la même période. Les entreprises, elles, devraient continuer d'exiger des constructeurs qu'ils installent Windows 95. Beaucoup ont choisi d'attendre la prochaine version du système pour réseau de Microsoft, Windows NT 5.0, prévue l'année prochaine. Windows 98 préfigure déjà cette future génération car il intègre internet aux micro-ordinateurs, en faisant disparaître la frontière visible entre les données stockées sur le PC et les informations récoltées sur le Web. C'est très exactement ce que cherchent à prévenir les autorités antitrust américaines, qui accusent Microsoft d'utiliser sa domination des micro-ordinateurs pour imposer sa technologie à internet.

(AFP/26/06:98)

http://www.actualinfo.com

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top