RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Bientôt des antivols dans les disques durs

Le groupe “4C” composé d'Intel, IBM, Matsushita et Toshiba a créé une nouvelle technologie destinée à mettre fin au téléchargement de fichiers musicaux protégés par le copyright. Connue sous le nom de CPRM (Content Protection for Recordable Media), cette protection contre la piraterie déjà utilisée sur les supports amovibles, telles que les cartes mémoires des baladeurs MP3, pourrait être également intégrée aux disques durs. La technologie tend à neutraliser la copie de certains fichiers d'un disque dur à l'autre. Un disque dur équipé du système CPRM est "signé", c'est-à-dire qu'il intègre dans ces dispositifs de stockage une clé de numérisation unique, calculée à partir de son numéro de série. Un fichier CPRM arrivant sur le disque est reconnu et immédiatement codé selon la clé de numérisation. Ainsi verrouillées, les données de ce fichier ne sont alors plus accessibles qu'avec un numéro d'authentification qui leur permettra d'être décodées. Pour disposer de ce numéro il faut se connecter à un serveur central. Celui-ci fournit alors à l'utilisateur un numéro d'authentification spécifique au disque sur lequel le fichier est stocké. Il prend comme base de calcul la clé de numérisation du disque dur. Impossible donc d'utiliser un numéro pirate, puisque l'authentification est basée sur le numéro de série du support de stockage et non plus celui du produit. On le comprend, le CPRM vise à soulager les grandes majors du cinéma et de la musique qui ont vu leurs contenus transiter librement sur le net avec des logiciels tels que Napster ou Gnutella. Ces dernières craignent une répercussion sur les ventes de CD et dans une moindre mesure de DVD, bien que le transfert de vidéos pirates sur le net tende à se développer avec l'arrivée des connexions à haut débit. Ce dispositif pourrait arriver très vite sur le marché. IBM a ainsi annoncé être en mesure d'intégrer le système sur ses disques durs dès juin 2001.

ZDnet :

http://www.zdnet.fr/cgi-bin/a_actu.pl?File_ini=a_actu.zd&ID=17514

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Vers un ordinateur complet sur une puce...

    Vers un ordinateur complet sur une puce...

    La miniaturisation des composants électroniques ne cesse de progresser, surtout pour les PC portables, les smartphones, les drones ainsi que les robots dont l’épaisseur ou encore ...

  • Des sous-réseaux de neurones pour améliorer l’IA

    Des sous-réseaux de neurones pour améliorer l’IA

    Le MIT souhaite faire progresser plus vite l’intelligence artificielle. L'IA utilise habituellement des réseaux neuronaux dits « profonds », complexes et coûteux à créer. Mais selon le CSAIL, ...

  • Transformer toute surface en interface tactile…

    Transformer toute surface en interface tactile…

    Une jeune entreprise londonienne, HyperSurfaces, a mis au point une technologie qui s'affranchit des boutons physiques et écran tactile. Il est ainsi possible de transformer toute surface, dans ...

Recommander cet article :

back-to-top