RTFlash

Vivant

Une avancée majeure dans la compréhension de la dyslexie

Des chercheurs français pensent avoir découvert une cause anatomique potentielle de la dyslexie. Celle-ci résiderait dans le fonctionnement de minuscules récepteurs des yeux de ceux qui sont touchés par ce trouble de la lecture. Chez les personnes qui ne sont pas atteintes de dyslexie, ces récepteurs de la lumière n'ont pas la même forme d'un œil à l'autre : ils sont asymétriques. Le cerveau choisit donc le signal envoyé par l'un des deux yeux pour créer l'image que voit la personne.

Mais ces travaux ont montré que, chez les dyslexiques en revanche, cette zone de l'œil (les "centroïdes de la tache de Maxwell") est symétrique dans les deux yeux. C'est justement cette symétrie qui serait une source de confusion pour le cerveau en créant des "images-miroirs" entre lesquelles il est incapable de choisir.

M. Ropars et son collègue Albert Le Floch sont parvenus à ces conclusions en comparant deux groupes de 30 étudiants, l'un composé de dyslexiques et l'autre de non dyslexiques. "L'existence des délais entre l'image primaire et l'image miroir dans les hémisphères opposés (de l'ordre de 10 millisecondes) nous a permis de mettre au point une méthode, à l'aide d'une lampe stroboscopique, pour effacer l'image miroir qui gêne tant les dyslexiques" précise M. Ropars. La dyslexie toucherait quelque 700 millions de personnes dans le monde.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

RSPB

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Les pensées peuvent modifier le sens du toucher

    Les pensées peuvent modifier le sens du toucher

    Une remarquable étude allemande réalisée par des chercheurs de l'Université de la Ruhr à Bochum a montré que notre fonctionnement cérébral peut, dans certaines conditions, modifier notre perception ...

  • Un implant cérébral pour soigner les TOC

    Un implant cérébral pour soigner les TOC

    Les Troubles obsessionnels compulsifs (TOC) toucheraient plus de deux millions et demi d’Américains mais à des degrés différents. Dans le cas de Amber Pearson, une jeune femme de 34 ans originaire ...

  • Pourquoi le cerveau humain est-il si gros ?

    Pourquoi le cerveau humain est-il si gros ?

    Les Humains sont dotés d’une capacité cérébrale supérieure à celle de nos cousins les singes ; il semblerait bien que, d’après une étude parue dans Science, cette différence soit le résultat d’un ...

Recommander cet article :

back-to-top