RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Aucun défaut ne leur échappe

Détecter des trous de la taille de quelques atomes sur des nanosphères d'or, voilà à quoi sont parvenus des chercheurs d'une équipe internationale, grâce aux " positrons ". Ces scientifiques japonais et américains ont bombardé de rayons gamma une cible de tungstène. Ils ont ainsi produit deux faisceaux, l'un d'électrons et l'autre d'anti-électrons, les fameux " positrons ". Ceux-ci ont ensuite été injectés dans des nanoparticules d'or coincées dans une matrice de magnésie. A l'aide d'un spectroscope, les scientifiques ont pu alors déterminer l'emplacement et la taille des trous, détectant les défauts les plus infimes de la surface inspectée. Cette technique pourrait trouver de nombreuses applications dans les secteurs de l'électronique et de l'optique.

Nouvel Obs : http://quotidien.nouvelobs.com/sciences/20000111.OBS1174.html?1436

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top