RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Un antidépresseur pour combattre une forme mortelle de cancer de poumon

Des chercheurs américains de l'Université de Stanford ont découvert qu’un antidépresseur, l’Imipramine, pourrait combattre une forme mortelle de cancer du poumon.

Le cancer du poumon à petites cellules ne représente qu'un cancer du poumon sur 6 mais c'est une forme très agressive avec un taux de moralité de 95 % à 5 ans et peu d'options thérapeutiques.

Ces chercheurs avaient déjà montré en 2011 qu'un médicament antiulcéreux pouvait être efficace contre un autre sous-type de cancer du poumon, et qu'un antiépileptique pourrait traiter les maladies inflammatoires de l'intestin (MICI).

En testant l’Imipramine sur des lignées de cellules cancéreuses du poumon à petites cellules humaines, ces chercheurs ont montré que cette molécule active un processus d'apoptose des cellules cancéreuses et empêche la formation de métastases chez l’animal. Ce médicament agit sur des récepteurs spécifiques présents à la surface des cellules cancéreuses.

En outre, l’imipramine serait également efficace contre d'autres types de cancer, comme le cancer du pancréas et le neuroblastome.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Cancer Discovery

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top