RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Matière

Les algues pourraient devenir une source majeure d'hydrogène

Des scientifiques américains du Laboratoire National d'Argonne ont mis au point un procédé qui utilise le transfert du site actif d'un enzyme, l'hydrogènase, dans le processus de la photosynthèse, ce qui permet d'augmenter considérablement la production d'hydrogène, qui est très faible naturellement. Les algues présentent de nombreux avantages par rapport aux biocarburants classiques. Elles peuvent être cultivées dans presque n'importel quel milieu, y compris désertique, et n'entrent pas en compétition avec les productions agricoles.

David Tiede, qui dirige ces recherches, admet cependant qu'il faudra encore plusieurs années pour envisager une production industrielle d'hydrogène à partir d'algues mais il ne doute pas de la faisabilité de son procédé. La prochaine étape va consister à trouver le moyen d'améliorer l'efficacité catalytique de l'hydrogénase.

ANL

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top