RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Matière

Les algues peuvent aussi extraire leur énergie d'autres végétaux !

Des chercheurs allemands de l'Université de Bielefeld (Rhénanie du Nord-Westphalie) ont fait une découverte riche de potentialités : la micro-algue verte Chlamydomonas reinhardtii est capable de produire son énergie non seulement grâce à la photosynthèse, mais également à partir d'autres plantes.

Il s'agit d'une découverte très importante car, jusqu'à présent, il était admis que seuls les bactéries, les vers et les champignons pouvaient transformer la cellulose végétale en carbone pour leur croissance, alors que les plantes produisent leur énergie directement à partir de CO2, de l'eau et de la lumière, grâce au mécanisme de la photosynthèse.

En plaçant cette algue dans un milieu pauvre en carbone, les chercheurs ont eu la surprise de constater qu'elle parvenait à produire son énergie en utilisant la cellulose végétale des plantes avoisinantes. Pour effectuer ce processus, l'algue utilise des enzymes spécifiques, les cellulases, capables de dégrader la cellulose en composants sucrés. Ces molécules de sucres sont ensuite acheminées dans les cellules de l'algue et transformées en énergie, ce qui lui permet de poursuivre sa croissance.

Jamais un tel mécanisme n'avait encore été observé pour un végétal et le plus étonnant est qu'il semble bien que d'autres variétés d'algues soient également capables de tirer leur énergie d'autres plantes sans recourir à la photosynthèse.

Cette découverte pourrait à terme révolutionner la production d'énergie issue des déchets végétaux et organiques, comme certains biocarburants. En effet, pour l'instant, les cellulases utilisées sont obtenues à partir de champignons qui se nourrissent eux-mêmes de matière organique. Si ces recherches peuvent déboucher sur la production industrielle de cellulases à partir d'algues, la matière organique de base deviendrait quasiment gratuite puisque la croissance des algues n'a besoin que de l'eau et de la lumière.

Article rédigé par Mark FURNESS pour RTFlash

Nature

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top