RTFlash

Vivant

Des os artificiels plus solides que les vrais !

Pour réparer les os brisés, il n'y aura bientôt plus besoin de vis et autres broches métalliques. Des os artificiels se chargeront du boulot. C'est au sein du prestigieux MIT que l'idée a été développée. Edward Ahn, qui dirige le projet, espère bien obtenir les brevets dans l'année pour lancer son produit sur le marché. Et c'est dans cette optique qu'il vient de fonder sa société Angstrom Medica. Concrètement, les os synthétiques conçus par AM sont conçus de la même manière que les vrais, à partir d'éléments minéraux. Cela permet de réduire considérablement les risques de rejet de l'implant par rapport aux broches métalliques actuellement utilisées. De plus, il n'est plus besoin de revenir se faire opérer pour enlever celles-ci. Les risques d'infection et l'inconfort se voient donc eux aussi réduits à bien peu...Mais comment ça marche, me demandez-vous ? Ces os à l'apparence de quartz sont le fruit des plus récentes avancées dans le domaine des nanotechnologies. Travaillant à une échelle de plus en plus petite, au niveau moléculaire, les scientifiques peuvent désormais créer des structures proches de la perfection. Ainsi les os artificiels s'avèrent-ils plus solides que ceux qu'ils viennent remplacer. C'est ici que se situe le miracle : non seulement on vous répare, mais en plus on vous fortifie dans le même temps ! Seul bémol : pour l'instant, l'opération est estimée au double du coût des opérations actuellement pratiquées. Cependant Edward Ahn et son équipe assurent que sur le long terme, leurs os synthétiques reviendront moins chers que les broches. Mais ce n'est finalement qu'un petit détail au regard des améliorations pour le patient.

Besok : http://www.besok.com/actu.cfm?id=7779

Wired : http://www.wired.com/news/school/0,1383,43846,00.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

    Poster un nouveau commentaire

back-to-top