RTFlash

Vivant

Angiogénèse : une avancée majeure

Des scientifiques américains du Sanford Burnham Prebys Medical Discovery Institute (La Jolla) ont identifié une voie de signalisation clé et deux protéines (kinase Akt et R-Ras) dont l’activation permet la formation de nouveaux vaisseaux. Ces travaux devraient permettre à terme d'améliorer le flux sanguin dans les tissus ischémiques associés à l'athérosclérose mais aussi de mieux traiter la maladie vasculaire périphérique associée au diabète.

L'équipe du Docteur Masanobu Komatsu a utilisé une combinaison de culture cellulaire en 3D et de tissu vivant pour montrer que le facteur de croissance VEGF favorise la vascularisation, mais que cela ne suffit pas : les structures de vaisseaux ainsi formées sont chaotiques, instables et non fonctionnelles.

Pour devenir opérationnels, ces vaisseaux fonctionnels ont en effet besoin d'une  ouverture qui permet au sang oxygéné et aux nutriments de traverser le corps. Ces chercheurs ont notamment montré comment le facteur VEGF active Akt pour faire germer les cellules endothéliales, puis comment la protéine R-Ras active la protéine Kinase Akt pour induire la formation de microtubules dans les cellules endothéliales. Ainsi, VEGF et l'activation par R-Ras de la signalisation Akt sont des agents complémentaires et tous nécessaires pour générer des vaisseaux sanguins fonctionnels.

Ces chercheurs vont à présent tester l’efficacité de thérapies géniques cherchant à promouvoir la signalisation d'Akt et de R-Ras combinées à une thérapie pharmacologique par VEGF.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Nature

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

    Poster un nouveau commentaire

back-to-top