RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Un test sanguin détecterait le cancer du poumon dès son émergence

Un simple test sanguin pourrait permettre de détecter le cancer du poumon aux premiers stades de son développement avec une exactitude sans précédent, selon une étude américaine. Ce test se base sur les signatures génétiques du cancer dans les cellules des globules blancs du patient plutôt que sur des marqueurs chimiques de la tumeur dans son sang, explique le Docteur Anil Vachani de l'Université de Pennsylvanie (est), principale auteur de ces travaux, dans un communiqué. "Nous avons découvert que les types de gènes présents dans ces cellules (du système immunitaire) pouvaient nous indiquer si le cancer était ou pas présent", ajoute-t-elle.

Pour vérifier la fiabilité de ce test, ces chercheurs ont recruté 44 patients atteints d'un cancer du poumon aux tous premiers stades et un groupe de contrôle de 52 sujets comparables en terme d'âge, de sexe, de race et aussi du fait qu'ils étaient fumeurs ou non-fumeurs. Ces chercheurs ont ensuite utilisé un éventail de caractéristiques génétiques afin de déterminer les meilleures cibles pour détecter la présence d'un cancer du poumon. Les auteurs de l'étude ont déterminé qu'un groupe de 15 gènes pouvaient révéler la présence d'un cancer émergent dans 87% des cas.

Comparativement, "un examen avec un scanner a permis de seulement détecter des nodules dans 20 à 60% des sujets", souligne le Docteur Anil Vachani. Elle note que le taux élevé de faux résultats positifs des tests actuels force souvent le patient à être soumis à une batterie de tests comme des biopsies.

AFP

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top