RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Matière

Une technologie miracle pour produire de l'électricité ?

Une entreprise américaine affirme avoir développé un procédé permettant d'obtenir de l'énergie “propre” même en partant de carburants notoirement polluants comme des charbons à fort contenu de soufre, des graisses ou des huiles. ThermoEnergy Corporation vient de se voir accorder un brevet américain couvrant le procédé et ses 27 revendications, assez générales .On est évidemment sceptique, d'autant que TEC juge le procédé parfait dans tous les cas de figure : nouvelles centrales électriques d'un peu n'importe quelle taille, mise à jour de vieilles centrales, remplacement de technologies de contrôles d'émission conventionnelles... Concrètement, TIPS (ThermoEnergy Integrated Power System) fonctionne en récupérant la chaleur latente de vaporisation de l'eau produite en cours de process . Il travaille dans le cadre du cycle de Rankine, familier aux centrales thermiques classiques ou nucléaires mais dans des conditions d'opération inhabituelles permettant de capturer la quasi-intégralité du gaz carbonique qui peut être séquestré ou réutilisé dans un process différent. La technologie, si son intérêt se confirme, est évidemment d'un intérêt particulier pour les États-Unis où le charbon, éminemment polluant, représente la moitié de la production électrique et 95 % des réserves énergétiques connues. En présentant TIPS comme la panacée, nulle doute que TEC espère convaincre le département de l'énergie et la nouvelle Administration Bush favorable aux combustibles fossiles de financer une centrale pilote. Mais parce qu'elle est théoriquement applicable à une large gamme de combustibles, elle pourrait bien intéresser au-delà de l'Amérique du Nord.

Usine Nouvelle : http://www.usinenouvelle.com/

ThermoEnergy Integrated Power System :

http://www.thermoenergy.com/clean.htm

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top