RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Espace

Les techniques spatiales pour le suivie des épidémiologies

Un accord de coopération sur la surveillance spatiale des épidémies en vue de la mise en place de systèmes de prédiction épidémiologique a été signé par le CNES, l'INRA, l'Institut Pasteur et l'Ecole Nationale Vétérinaire de Lyon, selon un communiqué du CNES. Conformément aux priorités de l'Organisation Mondiale de la Santé relatives au développement d'outils de surveillance et d'alerte précoce des grandes endémies tropicales liées aux changement climatiques, le but est de promouvoir des systèmes de surveillance (réseaux sentinelles) ainsi qu'une approche prédictive, en termes d'évolution géographique, d'une épidémie. L'accord prévoit d'explorer les besoins, au plan technique, des systèmes de surveillance spatiale des épidémies : acquisition, stockage, analyse des données épidémiologiques humaines et animales et leur fusion avec les données scientifiques et les données environnementales en observation de la terre et météorologie. L'accord prévoit aussi de conduire des expérimentations en vue d'évaluer techniquement et économiquement l'apport des solutions envisagées pour le suivi d'un certain nombre d'épidémies qui constituent aujourd'hui encore des fléaux en matière de santé publique. Parmi celles-ci, la fièvre de la Vallée du Rift au Sénégal et en Egypte, la maladie du sommeil en Côte d'Ivoire, la dengue hémorragique en Amérique du Sud ou les fièvres aviaires en Asie.

AFP : http://www.larecherche.fr/actu/n010622150232.w7ksdq4p.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top