RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Matière

Un siècle après leur découverte, les nitrènes entrent dans l'ère industrielle

Une équipe de recherche du CNRS, située à l'Université de Californie à San Diego, en collaboration avec une équipe de l'Université de Marburg en Allemagne a réussi pour la première fois à isoler à température ambiante un nitrène, une famille chimique identifiée depuis plus d'un siècle mais instable et qui était jusqu'à présent observable uniquement à très basse température.

Cette découverte devrait avoir des applications considérables dans l'industrie chimique, notamment  dans la synthèse de l'ammoniac mais également en chimie fine, pour la production de molécules chimiques complexes (hétérocyles azotés), utilisés en pharmacie.

Les nitrènes sont les analogues azotés des carbènes. Ces deux familles chimiques sont instables à cause de leur structure électronique. Mais en modifiant la structure de son atome d'azote,  l'équipe franco-allemande a réussi à augmenter sa densité électronique à un niveau suffisant pour permettre une diminution de sa réactivité et rendre ce composant isolable sous forme cristalline à température ambiante.

De plus, à l'instar tout comme les carbènes, les nitrènes pourraient avoir des applications en catalyse.

Article rédigé par Mark FURNESS pour RTFlash

Science

CNRS

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top