RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Les seniors consomment trop de médicaments

Le magazine 60 Millions de consommateurs vient de publier une intéressante étude réalisée par Open Health, une société spécialisée dans la collecte et l’analyse de données de santé. Ce travail a permis d'interroger 2 600 pharmacies et environ 155.000 personnes âgées de plus de 65 ans et souffrant de plusieurs pathologies. L’enquête révèle que les personnes âgées souffrant de pathologies multiples cumulent en moyenne 14 traitements à la fois.

L’étude met également en évidence que plus d’un médicament prescrit sur 10 a un service médical rendu jugé insuffisant ou faible. Cette étude montre aussi que près de 9 patients, consommant plusieurs médicaments, sur 10 sont confrontés en continu à plus de 3 associations médicamenteuses à risques.

Ainsi, plus de la moitié des patients interrogés se voient prescrire des IPP (Inhibiteurs de la Pompe à Protons), et ce malgré une absence d’indication pour certains. Ces médicaments indiqués dans la prise en charge des reflux gastriques ou dans les ulcères gastro-duodénaux peuvent provoquer une mauvaise absorption des aliments, entraîner des risques accrus de diarrhées et d’atteintes pulmonaires infectieuses, des fractures ou encore des carences.

Selon l’étude, près d’une personne sur deux consomme des benzodiazépines, des médicaments psychotropes dont la prise sur une durée longue est déconseillée en raison des risques de sédation qu’ils induisent, de confusion, de troubles de l’équilibre, de chute, d’accident de la route et d’addiction. Autre exemple grave : 8 % des personnes combinent des AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens) et des antithrombotiques, une pratique totalement contre-indiquée.

« Il faut une vraie coordination entre les médecins » et un « vrai dossier médical partagé » pour faire en sorte qu’on allège les ordonnances, a déclaré Gérard Raymond, président de la Fédération française des diabétiques. En effet, l’étude révèle que les patients se voient prescrire leurs traitements par près de 3 médecins différents. D’après l’Assurance maladie, les accidents liés aux médicaments occasionnent ainsi 130.000 hospitalisations et 7.500 décès par an chez les personnes de plus de 65 ans.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

60 millions

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top