RTFlash

Espace

Le remorqueur d'astéroïde

Pour écarter un astéroïde dangereux, risquant de venir s'écraser sur Terre, deux types de solutions sont envisageables : détruire l'objet ou le détourner de sa trajectoire. Deux astronautes de la NASA ont imaginé un ''remorqueur gravitationnel'' qui pourrait écarter un astéroïde de sa dangereuse course sans même se poser ou entrer en contact avec lui. La gravité fait office de câble de remorquage, expliquent Edward Lu et Stanley Love dans la revue Nature.

Se poser sur un astéroïde ou le pousser suppose un système de propulsion puissant et une bonne connaissance de l'objet en question. Or, nous savons peu de choses sur la composition et la surface des astéroïdes et des géocroiseurs, expliquent Lu et son collègue. L'avantage de leur système est qu'il s'adapte à tout objet, quelle que soit sa composition ou sa rotation.

Le remorqueur est une sonde qui se posterait au-dessus de l'astéroïde -un peu comme l'oiseau-mouche fait du surplace au-dessus d'une fleur- et déplacerait le gros caillou grâce à la force de gravité. Les deux astronautes ont calculé qu'un engin de 20 tonnes posté pendant un an pourrait écarter de sa course un astéroïde de 200 mètres de diamètre pour au moins 20 ans.

Edward Lu et Stanley Love s'intéressent de très près à l'astéroïde 99942 Apophis (2004MN4), un objet de 320 mètres de diamètre qui passera à environ 30.000 km de la Terre en 2029. Aucun danger à cette date-là. En revanche, un léger doute subsiste sur ses passages suivants, en 2035 ou 2036. Les deux astronautes aimeraient tester leur idée sur Apophis : ils estiment qu'un remorqueur de seulement une tonne en action pendant un mois suffirait à modifier légèrement sa trajectoire pour écarter tout risque futur.

Nature

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Vie et Cosmos : le lien se dévoile…

    Edito : Vie et Cosmos : le lien se dévoile…

    Je reviens cette semaine sur deux questions qui se rejoignent et que j’ai abordées régulièrement dans notre lettre, car elles sont à la fois essentielles et passionnantes : peut-il y avoir de la vie ...

  • Quelle est la bonne vitesse d'expansion de l'Univers ?

    Quelle est la bonne vitesse d'expansion de l'Univers ?

    Il y a un siècle, les astrophysiciens Georges Lemaître et Edwin Hubble ont découvert que l'Univers était en expansion, alors qu'à l'époque, beaucoup de scientifiques le croyaient statique. En 1998, ...

  • Première détection d'oxygène moléculaire dans une autre galaxie

    Première détection d'oxygène moléculaire dans une autre galaxie

    Le dioxygène (ou O2) est une molécule-clé dans les processus biologique, car il permet la respiration cellulaire. Il est abondant sur notre planète mais dès qu'on s'en éloigne, il est très difficile ...

Recommander cet article :

back-to-top