RTFlash

Des puces contre les bactéries...

Il ne s'agit pas de puces dévoreuses de microbes, qui joueraient donc une version revisitée de la guerre des mondes... Mais tout simplement - si l'on ose dire... - de puces génétiques, des appareils minuscules (sic) qui enregistrent l'activité des gènes d'un microorganisme donné. Hans Gmuender, un chercheur qui travaille dans les laboratoires d'Hoffmann-La Roche en Suisse, vient de publier ses premiers résultats dans Genome Research, une revue assez pointue destinée aux spécialistes de ces disciplines. Avec ses collègues, il a pu étudier le comportement de la bactérie haemophilus influenza face à deux antibiotiques courants. Ce qui lui a permis d'observer que ces deux substances laissaient derrière elles des " signatures génétiques " très différentes. En d'autres termes, l'un et l'autre antibiotiques se sont attaqués à des gènes différents de la bactérie. Conclusion pratique ? En observant ainsi de l'intérieur la manière dont se déroule l'affrontement bactérie-antibiotique, il pourrait devenir possible de développer des médicaments plus efficaces. Et surtout de mieux contrarier l'apparition - de plus en plus préoccupante - de résistances.

Healtandage.Com :

http://www.healthandage.com/newsletter/npf.htm

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Mieux détecter la maladie d'Alzheimer grâce à l'IA

    Mieux détecter la maladie d'Alzheimer grâce à l'IA

    Une étude dirigée par Jae Ho Sohn, chercheur au département de radiologie et d’imagerie biomédicale de l’Université de San Francisco, en utilisant l'apprentissage ...

  • Une première mondiale en chirurgie cardiaque

    Une première mondiale en chirurgie cardiaque

    Une équipe de cardiologie du CHU de Lille a réalisé l'exploit de remplacer une valve mitrale défaillante par une prothétique, et ce sans ouvrir le coeur ou le thorax de la patiente âgée et fragile. ...

  • Notre Mode de vie influence fortement notre Destin

    Edito : Notre Mode de vie influence fortement notre Destin

    Selon un récent sondage réalisé par l’Ifop, plus de 70 % de la population place la santé en tête des clés du bonheur, devant l’amour (50 %) et un revenu suffisant 21 %). Mais quelles sont les ...

Recommander cet article :

back-to-top