RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Matière

Le _Power-to-Gas_ s'impose progressivement comme solution de stockage de l'énergie

Aujourd'hui, la part du renouvelable représente 14 % de la production énergétique en France. En 2020, l'objectif est de porter cette proportion à 23 %. Le stockage de cette énergie est un enjeu, évoqué notamment dans la loi sur la Transition énergétique. "A partir du moment où le parc du renouvelable devient important, l'hydrogène est le seul moyen connu pour stocker en grande quantité", explique Philippe Boucly, vice-Président de l'AFHYPAC (Association Française pour l'Hydrogène et les Piles à Combustible) et conseiller spécial chez GRTgaz.

Le "power to gas", la conversion de cette électricité issue du renouvelable (éolien et photovoltaïque), en un autre vecteur énergétique, est une solution pour la stocker. Modifier l'électricité en gaz et plus particulièrement en hydrogène permet de réutiliser cette énergie plus tard, lorsque les utilisateurs en auront besoin.

Cet hydrogène, transformé par électrolyse et ensuite injecté dans le réseau gazier peut ainsi être stocké. Mais selon l'ADEME, la quantité d'hydrogène injectable dans le réseau est limitée à 2 %. Une régulation liée aux préoccupations de sécurité, de fuites et de compatibilité. L'agence environnementale avait alors prévenu que ce gaz transformé ne dépassera pas 15 à 20 % de l'énergie disponible dans le pays.

Dans le Grand port maritime de Marseille, le projet "Jupiter 1000" a été lancé fin mars. Il s'agit du premier démonstrateur de conversion d'électricité issu du renouvelable en gaz en France. D'un coût de 30 millions d'euros, Jupiter 1000 devrait être mis en service en 2018. Le but de ce test est d'étudier la viabilité technique et économique du power to gas en France.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

La Tribune

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

  • J.T.

    25/04/2017

    Il ne s'imposerait pas autant... : http://www.techniques-ingenieur.fr/actualite/articles/100-pour-cent-reno...

  • back-to-top