RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

La musique est elle " naturelle "

La musique a toujours existé. Et dans toutes les civilisations connues, on fait appel à la musique pour des motifs religieux, spirituels, guerriers ou autres. Mais pourquoi existe-t-elle ? Est-ce un simple jeu de l'esprit, au même titre que les cartes ou les échecs ? Isabelle Peretz, chercheuse au département de psychologie de l'Université de Montréal, pense au contraire qu'elle répond à un besoin biologique chez l'être humain. Si l'on considère que tout ce qui est inutile pour la survie de l'humain n'a pas été retenu au cours de l'évolution, on peut conclure que la permanence de la musique constitue une première preuve de sa nécessité. Mais ce n'est pas tout. Les travaux de recherche d'Isabelle Peretz ont clairement démontré que le cerveau humain renferme une zone de perception spécifiquement reliée à la musique. " Le fait qu'on retrouve dans le cerveau des mécanismes et des régions spécialisés pour la musique nous amène à penser que la musique répondrait véritablement à un besoin biologique ", dit la chercheuse. Isabelle Peretz a aussi mis en évidence l'existence de deux mécanismes distincts impliqués dans la perception de la musique : l'un traiterait les aspects émotionnels de la musique, l'autre, ses aspects cognitifs - la reconnaissance, l'identification ou la mémorisation d'un air, par exemple. En d'autres mots, notre réponse émotionnelle à la musique n'impliquerait pas les mêmes circuits cérébraux que notre réponse cognitive. Notre cerveau percevrait donc la musique de deux façons, sur le plan émotionnel et sur le plan cognitif, en utilisant des réseaux neurologiques distincts. " Tous ceux qui ont fait des études dans ce domaine jusqu'à maintenant, précise la chercheuse, ont considéré la musique comme un langage non verbal possédant des règles strictes qu'on peut manipuler, changer, modifier. Ce qui est nouveau dans mes recherches, c'est de changer de perspective et de voir la musique comme un langage qui communique et induit des émotions. "

Cybersciences : http://www.cybersciences.com/Cyber/0.0/0_0_0.asp

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top