RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Un logiciel pour identifier une personne par son écriture

L'écriture est unique à chaque individu et peut permettre d'identifier une personne avec certitude, selon des chercheurs américains qui ont mis au point un logiciel qui pourrait bientôt être utilisé par la justice aux Etats-Unis. Les travaux des chercheurs en sciences informatiques de l'Université de Buffalo (New York), qui seront publiés en juillet dans la revue Journal of Forensic Sciences, ont d'ores et déjà servi de base à un tribunal de Pennsylvanie pour autoriser, en avril, la production d'un témoignage d'expert sur des documents manuscrits. L'équipe de chercheurs a réalisé ses travaux sur la base d'échantillons d'écriture cursive collectés auprès de 1.500 personnes représentatives de la population américaine. Ces personnes ont recopié trois fois une lettre de quatre paragraphes au stylo noir. Au lieu d'analyser visuellement le document, comme le ferait l'oeil humain, le logiciel "déconstruit" chaque échantillon, a expliqué Sargur Srihari, directeur du Centre d'excellence en analyse des documents et reconnaissance (CEDAR) de l'université de Buffalo. Sargur Srihari précise que le logiciel mis au point par ces scientifiques est capable de distinguer avec 98 % de certitude, à l'intérieur de ce groupe de 1500 personnes, si deux documents ont été écrits par la même personne ou des personnes différentes. Extrapolé à toute la population américaine, ce taux de reconnaissance serait de l'ordre de 95 %. Le programme informatique détermine 11 traits qui caractérisent la structure générale de l'écriture et 512 caractéristiques propres aux lettres qui la composent, a-t-il poursuivi. "Nous avons cherché à apporter une réponse scientifique à la question: l'écriture de deux personnes est-elle véritablement distincte? La réponse est oui", a-t-il encore affirmé. Le CEDAR se présente comme le plus important centre de recherche mondial pour le développement de techniques de reconnaissance de l'écriture. Ce centre travaille depuis plusieurs années avec la poste américaine et a mis au point un logiciel utilisé par les centres de tri à travers le pays pour lire les adresses, permettant de traiter jusqu'à 70% du courrier. La mise au point de ce logiciel a été financée par le National Institute of Justice, la branche de recherche du département américain de la Justice, dans le but d'obtenir un outil servant l'identité judiciaire.

NYT du 26-05-2002 :

http://www.nytimes.com/2002/05/26/national/26EXPE.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top